Pourquoi participer ?

Debat-ConcertationVous seuls pouvez expliquer quels sont vos besoins et pourquoi vous choisissez de vous déplacer d’une façon ou d’une autre.

Le Débat Public vous permet de proposer des solutions qui vous paraissent les plus pertinentes pour faire évoluer vos habitudes de déplacement en répondant à cette question :

Comment faire évoluer vos déplacements au quotidien ?

La parole est à vous : venez partager vos réflexions et vos propositions pour faire avancer la mobilité de demain ! Les élus du Pays de Saint-Omer ont besoin de vos contributions pour élaborer des projets adaptés, qui permettront de faire évoluer la mobilité sur le territoire.

  6Contributions

  1. Lefebvre

    Bonjour, je souhaiterais me déplacer en vélo electrique pour me rendre sur mon lieu de travail. Cependant contrairement à de nombreuses communes et communautés d’agglomération qui proposent jusqu’ a 450euros de prime pour l’achat d’un vélo, la caso ne propose rien. De plus malgré que la ville de saint omer souhaite devenir une capitale d’ épreuve de vélo rien n’est fait pour les cyclistes, pas de piste cyclable aménagée . Pas de piste cyclable crée lors de la rénovation de chaussée , des marquages au sol dangereux et inadaptés . Bref rien n’est fait pour les vélos et c’est bien dommage. Hormis l’ avenue joffre de saint Martin au laert. Je ne trouve aucun exemple intelligent d’aménagement pour les cyclistes. Quel dommage . Cordialement . b lefebvre

    • echollet

      Bonjour,
      Nous vous remercions pour ce commentaire qui est bien pris en compte comme contribution au débat public Mobilités Pays de Saint-Omer. Pour poursuivre le débat, sachez que l’ADAV antenne locale de Saint-Omer, travaille avec la CASO pour une meilleure prise en compte du vélo.
      Plus d’informations sur l’ADAV de Saint-Omer à ce lien: http://www.droitauvelo.org/-L-ADAV-a-Saint-Omer-
      N’hésitez pas à vous rapprocher d’eux et à nous rejoindre début février pour débattre sur le sujet.

  2. olivier

    bonjour,
    pensez vous mettre un jour en place une ligne de bus fixe entre les communes rurales et st omer le matin et le soir. cela permettrait de l’utiliser pour se rendre au travail et également de manière occasionelle (panne de voiture, rendez vous …). en effet, malgré casotad, nous sommes les parents pauvres des transports en commun de la caso.

    envisagez vous également de créer un couloir cyclable le long de la rd 43 (comme entre st omer et wizernes). la sécurité des cyclistes serait énormement améliorée. il y a de la place, notamment entre tilques et st martin au laert ainsi qu’entre moulle et tilques.

    • echollet

      Bonjour,
      Nous vous remercions pour votre contribution. Chaque point que vous évoquez sera intégré au débat comme autant de propositions à soumettre avec les contributions de l’ensemble des habitants.
      N’hésitez pas à venir participer aux forums de la semaine prochaine pour échanger davantage sur le thème des mobilités avec tout le monde.
      http://mobilites-pays-sainto.participons.net/les-grands-rendez-vous/

  3. TronchedeLotte

    Je plusse sur la remarque de « Lefebvre ».
    Et l’illustre d’un exemple (parmi d’autres).
    Habitant Saint-Martin au Laërt, à une époque j’allais en vélo dans le centre-ville de Saint-Omer. J’ai vite cessé. Le boulevard Guillain, en légère montée mais montée longue, un peu fatigante, ralentit les vélos et la circulation dense sur cette artère ainsi que sur le boulevard Vauban, font peur. La bande roulante n’est d’ailleurs pas très large sur ces deux artères. Ne pourrait-on pas créer une bande cyclable à double sens sur l’emprise du trottoir, côté Bloc des dix, afin d’éviter à la fois la sortie de la caserne de CRS et le rond point près de O’Ciné ?
    Merci de votre considération

  4. MT Ferlin

    Audomaroise de naissance, je n’habite plus Saint-Omer mais y viens souvent (courses, bibliothèque, cinéma).
    Les aménagements de la gare ne sont pas pratiques : parking éloigné (avec une valise à roulettes ou lourde, ce n’est pas facile !) ; quant au parking limité , on ne sait jamais si, en cas d’affluence , on aura pu avoir les renseignements SCNF dans les délais du parking !

    Je regrette qu’il n’y ait pas plus de trottoirs assez larges et dégagés pour qu’une personne en fauteuil roulant, électrique ou non, puisse se déplacer facilement comme on peut le constater dans les pays nordiques.
    Avec le vieillissement de la population, c’est un sujet de réflexion pour les élus locaux.
    MT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *